[Communiqué] Élections municipales : Du « clé en main » propre

La Fédération Québécoise des Communautés des Industries du Libre (FQCIL) et la Ligue d’Action Civique (LDAC) sont fières de s’associer pour le développement du logiciel libre en soutien aux partis politiques municipaux à travers le Québec.

L’expression « élection clé en main » désigne au Québec les organisateurs d’élections qui, soutenus financièrement de façon souvent occultes, se chargent non seulement de faire élire leurs candidats mais également de faire fructifier leur contrôle de l’administration municipale. La LDAC et la FQCIL entendent retourner le concept contre lui-même.

« Ce qu’on appelle communément le pointage, lors des campagnes électorales, est un élément clé du déroulement d’une campagne électorale. Au palier municipal, plusieurs partis d’opposition n’ont souvent pas les milliers de dollars nécessaires pour acquérir un logiciel de gestion de données qui leur permettrait d’effectuer une sortie de vote aussi efficace que celle des partis au pouvoir. », lance Frédéric Lapointe, président de la LDAC.

« L’accessibilité et le contrôle par les citoyens est au cœur de la philosophie du logiciel libre. Il s’agit de permettre à tous de se battre à armes égales grâce à la disponibilité d’un outil informatique gratuit. C’est non seulement un bon moyen de lutter contre la corruption, mais aussi de promouvoir l’exercice démocratique ici et dans le monde. » précise Cyrille Béraud.

Un logiciel de gestion électorale

Le logiciel en question sera conçu afin de gérer les membres d’un parti, ses bénévoles, ses sympathisants et la sortie du vote. Il aidera les partis à répondre aux nouvelles exigences du Directeur général des élections qui fixe notamment un seuil minimal de membres pour être reconnus. Il contribuera au sain développement des différents partis politiques municipaux à travers le Québec, mais également dans tous les pays où des communautés de développeurs pourront l’utiliser.

« Nos rôles sont complémentaires : la Fédération appelle à la mobilisation des programmeurs et apporte son savoir-faire pour mettre leurs compétences à profit. La Ligue apportera son expertise électorale et encouragera l’usage du logiciel. », ajoute Cyrille Béraud. « Il s’agit d’un pas important pour équilibrer les forces et ouvrir le jeu politique municipal, d’autres initiatives suivront! » prédit Frédéric Lapointe.

Pour plus d’informations :
Cyrille Béraud : 514 994 2642 - www.fqcil.org
Fannie St-Cyr : 514-582-6617 - www.liguedactioncivique.org

Sur la photo, de gauche à droite:
Christophe Villemer: Administrateur de la FQCIL
Cyrille Béraud: Président de la FQCIL
Frédéric Lapointe: Président de la LDAC
Sophie Romano: Chargée de projet pour la LDAC